Ressources en ligne des Archives départementales des Landes

Accueil > Service éducatif > Cartable numérique : Première Guerre mondiale > La vie à l'arrière > A) La vie des Français : entre deuils, violences, restrictions et difficultés matérielles > Les réfugiés belges

Service éducatif

Les réfugiés belges

Dès août 1914 1 million de Belges ont fui devant l’avancée allemande et les exactions (civils fusillés,…) en France, Pays-Bas et Royaume Uni. La France a aussi accueilli 58000 réfugiés arméniens entre 1922 et 1924. Mais ce sont surtout 2 millions de français du nord et de l’est qui ont du se réfugier à l’intérieur du pays. Cet exil n’a pas toujours été facile. Parfois surnommés les " boches du Nord ", ils ont connu des problèmes administratifs, la misère et ont parfois été rejetés par les populations.

Etat des mutations des réfugiés Belges sur la commune de Cachen, 13 septembre 1915, RS 703.Lettre du sous Préfet au maire de Dax. Instructions pour l'octroi d'une allocation intégrale pour les réfugiés évacués par l'Allemagne, s.d. RS 1074-1. Note informant la presse des remerciements exprimés par les militaires américains au Préfet, pour les

Espace personnel