Ressources en ligne des Archives départementales des Landes

Accueil > Service éducatif > Cartable numérique : Première Guerre mondiale > La guerre et les combattants > E) Les planqués, embusqués et profiteurs de guerre

Service éducatif

E) Les planqués, embusqués et profiteurs de guerre

L’embusqué, surnommé Jean des Embuscadins par les poilus, est celui qui adopte des stratégies de contournement pour éviter les combats. Qui est-il ? Il est censé se trouver dans les Etats-majors en compagnie des officiers supérieurs, il s’agit des ouvriers retirés du front pour retourner dans les usines, il s’agit de ceux qui ont eu de faux certificats médicaux. L’idée même de son existence est insupportable aux combattants pour qui l’égalité face à l’impôt du sang n’est pas respectée et qui ne supporte particulièrement pas la possibilité que sa femme soit sollicitée par un homme qui ne correspond pas à ce que doit être un homme pendant la guerre : c’est à dire un combattant. Dans une France traumatisée, apparaît même une Ligue nationale contre les embusqués en 1915. Au même titre que les espions ou les profiteurs de guerre l’embusqué est un concept intolérable. Après guerre l’embusqué a été aussi accusé de prendre les meilleures places.

Il semble cependant qu’ils aient été dans l’ensemble très peu nombreux à esquiver volontairement le front.

Lettre du général Legrand. Décisions et mesures prises à la suite des plaintes contre les planqués, 30 septembre 1914, RS 1074-2.Courrier d'un secrétaire au sous-Préfet de Dax précisant qu'il ne s'est pas embêté à Dax, grâce aux Courrier d'un secrétaire au sous-Préfet de Dax précisant qu'il ne s'est pas embêté à Dax, grâce aux Lettres du cabinet du sous-Préfet d'Orthez. Dénonciation de Article


Espace personnel