Accueil > Archives audiovisuelles > Conférences > Maximien Lamarque (1770-1832), un général en politique

Archives audiovisuelles

Maximien Lamarque (1770-1832), un général en politique

Gonzague Espinosa-Dassonneville

présentée par Gonzague Espinosa-Dassonneville le 18 avril 2017

Immortalisé dans Les Misérables, le général Lamarque est surtout connu pour ses funérailles qui ont dégénéré en juin 1832, en une insurrection républicaine réprimée par le pouvoir orléaniste. Issu de la bourgeoisie de robe, il adhère aux idées d’une Révolution qui lui donne les moyens d’être un acteur des événements. Sans jamais appartenir aux premiers cercles du pouvoir, il est proche de la famille Bonaparte qui assure son ascension. Il se distingue dans la « contre-guérilla » sous l’Empire. Déçu par la Restauration, il se rallie à Napoléon qui l’envoie en Vendée lors des Cent-Jours. Cette affectation le compromet aux yeux du pouvoir royaliste qui ne voit en lui qu’un général bonapartiste. Exilé, il ne revient en France qu’en 1818 et débute une carrière littéraire tout en cherchant à garder son rang dans la société. S’intéressant au développement des Landes, sa reconversion politique n’est pas une évidence. Ce n’est qu’en 1828 qu’il devient député et ce n’est que sous la Monarchie de Juillet qu’il devient un héros populaire.

D’origine montoise, Gonzague Espinosa-Dassonneville est docteur en histoire contemporaine. Spécialiste du XIXe siècle, il a consacré une thèse sur Maximien Lamarque (1770-1832), un général en politique, pour laquelle il a obtenu une bourse de la Fondation Napoléon en 2013.

 


Espace personnel
© Archives en ligne des Landes - Plan du site - Mentions légales - Contact - Crédits